Entreprise
>
Histoire

Histoire de l'entreprise

Le 1er mai 1839, deux immigrés polonais, Antoine Norbert de Patek (homme d’affaires) et François Czapek (horloger) unissent leurs forces pour fonder à Genève «Patek, Czapek & Cie».

En 1844, Patek rencontre à Paris l’horloger français Jean-Adrien Philippe, qui présente son système révolutionnaire de remontage et mise à l’heure sans clef.
 
En 1845, Czapek décide de quitter la société pour voler de ses propres ailes et le nom de l’entreprise est modifié en «Patek & Cie».
 
En 1851, lorsque Jean-Adrien Philippe est officiellement associé à la société, cette dernière est rebaptisée «Patek Philippe & Cie», avant de changer encore une fois de nom en 1901 pour «Ancienne Manufacture d’Horlogerie Patek Philippe & Cie, S.A.».
 
En 1932, l’entreprise est rachetée par les frères Charles et Jean Stern, propriétaires d’une manufacture de cadrans haut de gamme à Genève. Depuis lors, «Patek Philippe S.A.» est restée une société en mains familiales.
 
En 2009, la présidence de la société a été officiellement transmise de la 3e à la 4e génération – Thierry Stern devenant président et son père Philippe Stern président d’honneur.

Timeline

1839

Fondation de Patek, Czapek & Cie par Antoine Norbert de Patek et François Czapek.

1844

Rencontre d’Antoine Norbert de Patek (à droite) et Jean-Adrien Philippe (à gauche) à Paris.
 
La manufacture produit sa première montre à remontoir et mise à l’heure sans clef.

1845

La manufacture fabrique sa première montre de poche à répétition minutes.
 
Brevet pour une montre à remontoir et mise à l’heure intégrés.

1851

Lors de l’Exposition universelle de Londres (The Great Exhibition), la reine Victoria admire les premières montres sans clefs du monde.
 
«Patek & Cie» est rebaptisée «Patek Philippe & Cie».

1868

Patek Philippe crée la première montre-bracelet suisse pour la comtesse hongroise Koscowicz.

1881

Brevet pour un régulateur de précision.

1889

Brevet pour un mécanisme de quantième perpétuel destiné aux montres de poche.

1902

Brevet pour un double chronographe.

1909

Montre de poche «Duc de Regla»: ce garde-temps d’exception se distingue par son carillon Westminster intégrant une répétition minutes ainsi qu’une grande et une petite sonneries.

1916

Patek Philippe produit la première montre-bracelet compliquée pour dames, avec répétition cinq minutes.

1922/23

Patek Philippe fabrique le premier chronographe-bracelet à rattrapante.

1925

Patek Philippe crée sa première montre-bracelet avec quantième perpétuel.

1927

James Ward Packard reçoit sa montre de poche astronomique Patek Philippe.
 
Patek Philippe produit ses premiers chronographes-bracelets de série avec ou sans rattrapante.

1932

Les frères Jean et Charles Stern achètent la manufacture Patek Philippe.
 
Lancement de la première Calatrava, la référence 96.

1933

Patek Philippe crée une montre de poche supercompliquée pour Henry Graves. Avec ses 24 complications, la «Graves» restera le garde-temps le plus compliqué du monde jusqu’en 1989.

1941

Patek Philippe produit ses premières montres-bracelets à quantième perpétuel de série.

1944

Patek Philippe remporte le premier prix du premier concours de l'Observatoire de Genève.

1949/51

Brevet pour le balancier Patek Philippe Gyromax.

1953/56

Brevets pour des mécanismes de remontage automatique.

1956

La manufacture fabrique la première horloge entièrement électronique.

1959/62

Brevets pour des montres à fuseaux horaires.

1962

Patek Philippe remporte un nouveau record de précision au concours de l’Observatoire de Genève.

1968

Lancement du premier modèle Ellipse d’Or, la référence 3548.

1976

Lancement du premier modèle de la collection sportive Nautilus, la référence 3700/1 en acier.

1977

Brevet pour le calibre 240.

1986

Brevet pour un quantième perpétuel séculaire avec indicateur rétrograde.

1989

Pour célébrer son 150e anniversaire, Patek Philippe crée le garde-temps portable le plus compliqué jamais produit, le Calibre 89, doté de 33 complications.

1993

Lancement du premier modèle de la collection Gondolo, la référence 4824.

1996

Brevet pour le mécanisme de Quantième Annuel.
 
Patek Philippe déménage dans un nouveau bâtiment à Plan-les-Ouates.

1998

Brevet pour une indication de zone de remontage.

1999

Lancement du premier modèle de la collection féminine Twenty~4®, la référence 4910/10A.

2000

Pour marquer le tournant du millénaire, Patek Philippe présente le Star Caliber 2000, une montre de poche double face avec 21 complications.

2001

Patek Philippe lance sa montre-bracelet la plus compliquée jamais produite, le Sky Moon Tourbillon, avec boîtier double face.

2003

Patek Philippe lance la montre-bracelet 10 Jours Tourbillon.

2005

«Patek Philippe Advanced Research»: Patek Philippe lance une montre avec roue d’échappement en silicium pour échappement à ancre suisse.

2006

«Patek Philippe Advanced Research»: Patek Philippe lance une montre avec spiral Spiromax® dans un matériau dérivé du silicium.
 
10e anniversaire des ateliers de Plan-les-Ouates.
 
Patek Philippe célèbre le 30e anniversaire de la collection Nautilus.
 
La manufacture rouvre les Salons Patek Philippe de Genève entièrement rénovés.