Communication
>
>
Patek Philippe Museum
Patek Philippe Museum

Patek Philippe nomme un nouveau directeur et conservateur pour le Patek Philippe Museum

La manufacture genevoise a nommé Dr Peter Friess en qualité de directeur et conservateur du Patek Philippe Museum. Dans un premier temps, celui-ci sera présent par intermittence, avant d’assumer pleinement ses fonctions dès avril 2014.

Dr Peter Friess est maître-horloger. Il a suivi une formation de conservateur d’objets historiques au Musée national bavarois de Munich et est détenteur d’un doctorat en histoire de l’art de l’université de cette même ville. Fondateur du Deutsches Museum de Bonn, il a officié comme directeur de cet établissement. Il a également œuvré en tant que conservateur auprès de la Smithsonian Institution de Washington, pour laquelle il a développé une exposition itinérante consacrée au prix Nobel. Il a travaillé précédemment comme consultant auprès du Musée J. Paul Getty de Malibu (Californie). Plus récemment, il a occupé le poste de directeur du Science Museum de la Silicon Valley, également en Californie.

Peter Friess est l’auteur de nombreux livres, catalogues et articles sur les automates, montres et horloges. La liste complète de ses publications est impressionnante. En compagnie de son épouse, experte en information, il s’est spécialisé depuis 2004 dans le développement du patrimoine historique de musées et de grandes collections privées, en Europe comme aux Etats-Unis.

En rejoignant le Patek Philippe Museum, Peter Friess aura pour tâche d’en valoriser le patrimoine artistique et culturel. Sa mission sera de retracer l’histoire et l’évolution de l’horlogerie, tout en mettant en valeur le savoir-faire exceptionnel de la manufacture genevoise. En collaboration avec Patek Philippe, Peter Friess s’attachera également à promouvoir la marque au travers des garde-temps et chefs-d’œuvre horlogers conservés au sein du musée. Ses connaissances techniques et historiques lui permettront, par ailleurs, de compléter les catalogues des collections et d’orienter les futures acquisitions du Patek Philippe Museum.