Entreprise
>
>
La montre
La montre

Une montre Patek Philippe exige une réalisation au-dessus de la norme. Chaque détail doit être pris en considération afin d’obtenir le meilleur résultat en termes de qualité, d'esthétique, de précision de marche et de fiabilité. Tous les éléments des garde-temps (mouvement, intérieur et extérieur du boîtier, cadran, poussoirs, couronne, etc.) doivent être travaillés avec minutie et présenter une finition exemplaire.

Les garde-temps doivent être conçus, produits et terminés d’après la somme des connaissances horlogères accumulées par Patek Philippe et les meilleurs principes de l’horlogerie traditionnelle.

L’aspect de tous les composants de la montre est systématiquement contrôlé lors du processus de production. Les montres finies sont contrôlées à 100%.

La précision de marche des montres Patek Philippe est contrôlée à plusieurs étapes de la production, sur les mouvements seuls puis emboîtés. Le contrôle final de la précision de marche se déroule sur un simulateur de porter et doit répondre aux normes de précision Patek Philippe suivantes:

  • Pour les calibres dont le diamètre est supérieur ou égal à 20 mm, la précision de marche doit être comprise dans la plage de [-3; +2] s/24 h.
  • Pour les calibres dont le diamètre est inférieur à 20 mm, la précision de marche doit être comprise dans la plage de [-5; +4] s/24 h.

Toutes les répétitions minutes doivent être contrôlées par mesure acoustique, puis par MM. Philippe et/ou Thierry Stern. Depuis 2003, la signature acoustique de chaque montre est mémorisée dans les archives.

La géométrie et l’aspect de surface de tous les composants (mouvement et habillage) doivent être respectés, quels que soient les procédés d’ébavurage et de polissage. Tous les boîtiers et bracelets terminés doivent conserver leur forme d’origine, mais sans arêtes coupantes, quels que soient la complexité des surfaces et le type de terminaisons de chacune d’elles.
 
Les concepteurs des garde-temps Patek Philippe doivent être particulièrement attentifs à réduire au maximum l’épaisseur des montres, tout en optimisant leurs performances techniques et leur rendement énergétique.

Page