Le temple de l'horlogerie

Inauguré en novembre 2001, le Patek Philippe Museum de Genève réunit l’une des plus importantes et prestigieuses collections horlogères au monde.

En quelque 2500 montres, automates, objets précieux et portraits miniatures sur émail, il propose un fabuleux voyage à travers cinq siècles d’art horloger genevois, suisse et européen – ainsi qu’un panorama très complet de la production de Patek Philippe depuis 1839. Sans oublier une bibliothèque de plus de 8000 ouvrages en rapport avec la mesure du temps.

Une incroyable collection privée

Le Patek Philippe Museum est né d’une passion, celle de Philippe Stern, président d’honneur de la manufacture, qui a peu à peu constitué l’une des plus merveilleuses collections horlogères actuelles. Son ambition est de faire découvrir et aimer le grand art horloger à un vaste public, de contribuer au rayonnement de la haute horlogerie à Genève et de favoriser la transmission de ce patrimoine aux jeunes générations.

Plus de 500 ans d’histoire de la montre

Plus qu’un musée consacré à une marque, le Patek Philippe Museum est un lieu unique au monde permettant de découvrir cinq siècles de patrimoine horloger, ainsi qu’un reflet de tous les arts décoratifs traditionnellement liés à l’horlogerie – gravure, émaillage, sertissage, guillochage, etc.

Les collections du Musée s’articulent en deux volets, la collection ancienne et la collection Patek Philippe.

La collection ancienne
(XVIème – XIXème siècle)

Un ensemble fascinant de montres genevoises, suisses et européennes – et d’émaux – datant du XVIe au début du XIXe siècle, dont de nombreux chefs-d’œuvre ayant marqué l’histoire de l’horlogerie.

La collection Patek Philippe
(de 1839 à aujourd’hui)

Un panorama évocateur des garde-temps conçus et fabriqués par Patek Philippe depuis sa fondation en 1839, témoignage de plus de 175 ans de créativité dans la production de montres de poche et montres-bracelets.

Un bâtiment Art déco de grand style

Le Patek Philippe Museum est logé dans un magnifique bâtiment industriel construit en 1919-1920. Racheté par Patek Philippe en 1975 pour y loger les Ateliers Réunis - une unité de production de boîtiers, de bracelets et de chaînes – le lieu se retrouve vide suite au transfert de ces activités au sein de la nouvelle manufacture de Plan-les-Ouates en 1996.

Philippe Stern décide alors d’y exposer sa collection. Entre 1999 et 2001, l’édifice est entièrement restauré et agrandi d’un étage.

L’agencement intérieur est confié à son épouse, Gerdi Stern, désireuse de donner à cet espace l’atmosphère chaleureuse et feutrée d’un salon privé.

En novembre 2001, les collections du Patek Philippe Museum sont enfin dévoilées au public, dans un cadre digne de leur valeur technique, artistique, esthétique, historique et scientifique.