Introduction

5726/1A
- Nautilus
Remontage automatique

Un nouveau cadran bleu avec dégradé de noir pour la version en acier

La Nautilus à Quantième Annuel et phases de lune en acier accueille un nouveau cadran bleu inspiré de la couleur du modèle originel Nautilus de 1976. Ce relief horizontal frappé, avec subtil effet de dégradé noir depuis la périphérie, forme un décor puissant et raffiné se mariant parfaitement à l’éclat du métal.

Sous cet habillage « sport élégant », étanche à 120 m, se loge un calibre 324 S QA LU 24H/303 à remontage automatique composé de 347 pièces visible à travers le fond en verre saphir transparent.

Montre
Mouvement mécanique à remontage automatique. Calibre 324 S QA LU 24H/303. Jour, date et mois par guichets. Phases de lune. Indication 24 heures. Seconde au centre.
Cadran
Bleu, dégradé noir, index appliques or avec revêtement luminescent.
Boîtier
Acier. Couronne vissée. Fond verre saphir. Etanche à 120 m. Diamètre du boîtier (10h-4h): 40,5 mm. Epaisseur: 11,3 mm.
Bracelet
Acier. Boucle déployante Nautilus.
Prix :

TOGGLE
Cette montre a été ajoutée à votre liste de sélection

Autres versions

Calibre

324 S QA LU 24H
Remontage automatique

Patek Philippe Calibre 324 S QA LU 24H/303 - Recto
Recto Verso

324 S QA LU 24H
Remontage automatique

Quantième Annuel. Indication 24 heures. Phases de lune. Diamètre : 33,3 mm. Epaisseur : 5,78 mm. Nombre de composants : 347. Ponts : 10. Rubis : 34. Réserve de marche : min. 35 h - max. 45 h. Rotor central en or 21 carats, remontage unidirectionnel. Balancier : Gyromax®. Alternances/heure : 28 800 (4 Hz). Spiral : Spiromax®. Signe distinctif : Poinçon Patek Philippe.

Réglages

Comment régler l'indicateur des phases de lune?

calendrier des pleines lunes
calendrier des pleines lunes
calendrier des pleines lunes
calendrier des pleines lunes
calendrier des pleines lunes
calendrier des pleines lunes
calendrier des pleines lunes
Un disque orné d’étoiles et de deux lunes dorées sur fond bleu ou blanc représentant le ciel tourne dans un guichet. Ce disque est taillé dans une plaquette de cristal de corindon (saphir).
 
L’or est déposé sur le disque grâce à un procédé sous vide utilisant un masque photographique pour représenter les lunes et les étoiles. La découpe du guichet est conçue de manière à reproduire visuellement le cycle lunaire.
 
Au début de chaque lunaison, l’une des deux lunes apparaît dans la partie gauche du guichet; elle forme d’abord un fin croissant, en émergeant derrière le cache arrondi, puis grandit progressivement au fil des jours.
 
A la moitié de la lunaison, la lune apparaît au centre du guichet sous sa forme pleine. Elle commence ensuite à décroître en disparaissant progressivement à droite derrière le second cache arrondi.
 
Lorsque cette lune a entièrement disparu, la seconde lune représentée sur le disque est prête à apparaître par la gauche.

Savoir-faire

Répétitions minutes
Interview de Thierry Stern – Président de Patek Philippe

Dans cette interview exclusive, Thierry Stern parle à cœur ouvert de son amour pour les répétitions minutes – sa complication préférée. De ses premiers souvenirs d’enfance à sa vision du futur, il réaffirme la contribution personnelle qu’il entend apporter à la fabrication de chaque répétition minutes créée par la manufacture – comme l’ont fait son père, son grand-père et son arrière-grand-père.

Nous utilisons des cookies pour assurer certaines fonctionnalités, obtenir des statistiques et vous assurer la meilleure navigation sur notre site (voir nos Mentions légales). En poursuivant votre navigation sans modifier les réglages, vous acceptez notre utilisation des cookies.

OK