Avec son système inédit d’amplification et de diffusion du son fortissimo « ff », Patek Philippe présente une innovation qui séduira tous les passionnés de répétitions minutes et d’exploits techniques.

Un nouveau mode de diffusion du son

Couronné par quatre brevets, le module fortissimo permet d’obtenir un volume sonore nettement supérieur à celui d’une répétition minutes classique, tout en présentant le même degré d’harmonie et de plénitude acoustique ayant fait la renommée des montres à sonneries Patek Philippe.

Dans une répétition minutes classique, les coups frappés par les marteaux sur les timbres font entrer en vibration l’ensemble de la montre et le matériau du boîtier a un impact important sur la diffusion du son.

Dans la répétition minutes avec module fortissimo, le son est canalisé vers un levier à pivotement flexible de 0,08 mm d’épaisseur, puis transmis à une plaque vibrante en saphir transparent. L’onde sonore se diffuse uniquement par quatre ouvertures percées dans une bague en titane, situées à 12h, 3h, 6h et 9h. Le matériau utilisé pour le boîtier n’a dès lors plus aucun impact sur les modalités de diffusion du son.

Une série limitée de 15 pièces

Pour dévoiler le module fortissimo, Patek Philippe lance – comme dans le cas des précédentes innovations « Advanced Research » – une montre en série limitée : la référence 5750P.

Des composants en platine

Les ingénieurs et constructeurs de Patek Philippe « Advanced Research » sont partis du fameux calibre automatique R27, le mouvement avec lequel Patek Philippe a signé le grand retour des répétitions minutes en 1989.

Hormis le module fortissimo, les marteaux de la répétition minutes ont été remplacés par des marteaux en platine, offrant un son plus doux, mais conservant toute sa puissance.

Le mini-rotor excentré en or 22 ct a laissé la place à un mini-rotor en platine – un métal plus dense permettant de réduire l’épaisseur de la masse oscillante, pour un même pouvoir remontant, et de compenser ainsi en partie l’épaisseur supplémentaire liée à l’ajout du module fortissimo.

Un motif ajouré inspiré des jantes de voitures anciennes

La référence 5750P possède un boîtier en platine au design épuré, inspiré de celui de la répétition minutes à timbres « cathédrale » référence 5178, pour un diamètre inchangé de 40 mm.

Le cadran se distingue par son motif central ajouré inspiré des jantes de voitures anciennes. La petite seconde à 6h est affichée par un disque tournant arborant le même motif ajouré sur fond noir azuré et un index jouant le rôle d’aiguille.

Le fond en verre saphir permet d’admirer les marteaux et les timbres classiques de la répétition minutes ainsi que le levier en forme de diapason sur lequel est fixée la plaque vibrante transparente du système d’amplification fortissimo.

Cette série limitée se porte sur un bracelet en alligator de couleur orange brillant avec coutures contrastées noires et boucle déployante en platine.

)

CADRAN
Or gris, base azurée nickelée noire, décor ajouré de rayons, liserés guillochés main, tour d’heures satiné circulaire, index appliques en or gris noirci de type « cerf-volant ». Plaque de cadran en or 18 ct. Aiguilles de type « dauphine » en or gris avec décalque noire.

BOÎTE
Platine. Diamètre : 40 mm. Épaisseur : 11,1 mm. Non étanche, protégée contre l’humidité et la poussière. Fond verre saphir.

BRACELET
Cuir d’alligator écailles carrées, cousu main, orange brillant. Boucle déployante.

MOUVEMENT
Calibre R 27 PS. Remontage automatique. Répétition minutes avec timbres classiques. Petite seconde. Diamètre : 28 mm. Épaisseur : 6,05 mm. Nombre de composants : 342. Masse oscillante : mini-rotor décentré en platine, texturé laser. Fréquence : 21’600 alternances/heure (3 Hz). Réserve de marche : min. 43 heures - max. 48 heures.

Nous utilisons des cookies pour assurer certaines fonctionnalités, obtenir des statistiques et vous assurer la meilleure navigation sur notre site (voir nos Mentions légales). En poursuivant votre navigation sans modifier les réglages, vous acceptez notre utilisation des cookies.