Chapitre 5

Un riche héritage

Le renouveau des répétitions minutes Patek Philippe

Les montres à sonneries Patek Philippe ont fait leur grand retour en 1989 – une année capitale où la manufacture a fêté son 150e anniversaire en lançant le fameux Calibre 89 (33 complications) et en dévoilant le calibre R 27, son premier mouvement de répétition minutes intégralement conçu et fabriqué à l’interne.

Calibre R 27)
Calibre R 27

Ce calibre novateur se distinguait par son mécanisme de sonnerie optimisé grâce à l’ajout d’un régulateur à volant inertiel permettant de supprimer l’habituelle «ancre folle». Il a fait ses débuts dans deux montres commémoratives – les références 3979 et 3974.

Le calibre R 27 reste aujourd’hui encore le fondement de la collection de montres-bracelets à répétitions minutes Patek Philippe – qu’elles proposent cette fonction seule ou mariée à d’autres complications.

Le calibre R 27 reste aujourd’hui encore le fondement de la collection de montres-bracelets à répétitions minutes Patek Philippe – qu’elles proposent cette fonction seule ou mariée à d’autres complications.

Découvrez les montres à sonneries Patek Philippe à travers le temps

Explorez le son dans l’histoire de Patek Philippe.

Héritière de la grande tradition horlogère genevoise, Patek Philippe a d’emblée produit des montres à sonneries dès sa fondation en 1839. Les connaissances et savoir-faire acquis par les artisans de la manufacture à travers le temps lui valent aujourd’hui une renommée inégalée en ce domaine.

S’abonner au flux sur le «son Patek Philippe»

Nous utilisons des cookies pour assurer certaines fonctionnalités, obtenir des statistiques et vous assurer la meilleure navigation sur notre site (voir nos Mentions légales). En poursuivant votre navigation sans modifier les réglages, vous acceptez notre utilisation des cookies.