Chapitre 3

La création de la Grande Sonnerie

La référence 6301P est dotée d’un habillage très raffiné – un reflet du principe cher à Patek Philippe selon lequel même une Grande Complication doit être belle à porter au quotidien. Cette perfection esthétique s’étend à tous les éléments de la montre, pas seulement à ceux visibles au poignet.

Découvrez le design dans tous ses détails.

Un boîtier moderne et élégant en platine

Le choix du platine pour le boîtier, un métal dans lequel il est plus difficile d’obtenir un son parfait, a mobilisé tout le savoir-faire de Patek Philippe transmis de génération en génération.

Le boîtier se démarque par son jeu subtil de courbes et de rondeurs s’enchaînant dans une belle harmonie, par sa lunette concave et par ses flancs creusés et satinés.

Comme tous les boîtiers Patek Philippe en platine, il est orné d’un petit diamant –serti ici à 12h, en raison de la présence de la targette de sélection du mode de sonnerie à 6h.

Le nouveau calibre GS 36-750 PS IRM peut être admiré à travers le fond de boîtier en verre saphir.

Un cadran en émail Grand Feu noir

Patek Philippe déploie aussi tout son art de la bienfacture et du haut artisanat dans le cadran en émail Grand Feu noir à la finition «glacée», orné de chiffres Breguet appliques et aiguilles de type «feuille» en or gris avec revêtement luminescent.

L’heure, la minute et la petite seconde sautante sont complétées, dans un équilibre parfait, par les deux indicateurs de réserve de marche se faisant face à 9h et 3h, avec leurs échelles en demi-cercles et leur inscription MOUVEMENT ou SONNERIE.

Un régal pour les connaisseurs

Toutes les parties de la montre, qu’il s’agisse du boîtier, du cadran ou du mouvement, remplissent les exigences très strictes du Poinçon Patek Philippe – un sceau de qualité prenant en compte aussi bien les paramètres techniques (précision, fiabilité) que l’architecture, la bienfacture et les finitions de chaque composant.

Une grande attention a été portée au design des différents ponts du mouvement, avec notamment un grand pont de barillet et un coq (pont de balancier) traversant, une rareté chez Patek Philippe, assurant une bonne assise et un bel équilibre visuel.

Les connaisseurs admireront de nombreux autres détails esthétiques – comme le régulateur à volant inertiel permettant de régler le tempo de la sonnerie, qui s’offre pour la première fois aux regards, avec ses finitions adoucies et polies.

S’abonner au flux sur le «son Patek Philippe»

Nous utilisons des cookies pour assurer certaines fonctionnalités, obtenir des statistiques et vous assurer la meilleure navigation sur notre site (voir nos Mentions légales). En poursuivant votre navigation sans modifier les réglages, vous acceptez notre utilisation des cookies.